Véritable Huile de Nigelle

L’huile de nigelle : son histoire

huiledenigelle historoire nefertiti

Originaire de la région méditerranéenne l’huile de nigelle est utilisée depuis plus de 2500 ans, principalement pour ses propriétés digestives. Les Égyptiens l’utilisaient pour apaiser leur maux de tête. L’huile de Nigelle provient de l’une des graines médicinales les plus vénérées de l’histoire : la graine de cumin.

L'huile de Nigelle, aussi appelée l'huile des Pharaons, est issue de la famille botanique des Renonculaceae. Ce sont des plantes herbacées annuelles au feuillage finement découpé appartenant au genre Nigella sativa. L'huile de Nigelle est obtenue par pression à froid des graines de nigelle. C'est une des graines médicinales les plus vénérées dans l'Histoire. Des graines de cumin noir ainsi qu'une fiole d'huile ont été trouvées dans le tombeau de Toutankhamon.

Le cumin noir était un ingrédient essentiel dans beaucoup de plats égyptiens. Les médecins des Pharaons ont employé les graines comme aide digestive après des régals opulents et comme remède pour les maux de tête, les maux de dents, les infections, les désordres inflammatoires, les allergies et l'asthme. Dans l'Antiquité l'huile de Nigelle était un secret de beauté des femmes. La Reine Nefertiti, félicitée pour son teint exquis, était une utilisatrice avide d'huile de nigelle. C'est une huile aux multiples facettes, c'est pourquoi en Egypte elle est appelée "habat al-baraka" qui signifie la graine bénie.

L’huile de Nigelle, le retour…

On ne redécouvre ses vertus et ses bienfaits que depuis seulement 1/2 siècle. Depuis, bien des études sont menées et propulsent l’huile de Nigelle au premier rang des huiles thérapeutiques. Les meilleures semences proviennent d’Égypte, où elles peuvent mûrir dans des conditions optimales : les oasis.

 

Huile de Nigelle et études scientifiques

huiledenigelle histoire laboratoire

En 1959, une équipe de médecins égyptiens dirigée par le docteur Muhammad Dakhakhnî a réussi à extraire de l'huile de Nigelle son principe actif qu'ils ont baptisé la "Nigellone". Ils ont pu prouver, en l'injectant sur des animaux de laboratoire, qu'il ne comportait pas d'effet toxique ou nocif et qu'il avait la faculté de dilater les bronches d'où sa recommandation dans le traitement de l'asthme et de la bronchite notamment.

Mais c'est au milieu des années 1980 que la médecine moderne s'est intéressée de plus près aux vertus de la graine noire "Nigelle Sativa", et le principal auteur de la première étude poussée est le docteur Ahmed al-Qâdî, un médecin égyptien résidant aux Etats-Unis. Son ami, Shaykh al-Zandânî, explique que le docteur al-Qâdî s'était dit "puisque cette "graine noire" était un remède contre toutes les maladies, c'est qu'elle doit certainement agir sur le système immunitaire qui a pour rôle de défendre l'organisme contre toute maladie !" Et en effet, après certaines expériences sur des sujets accusant une insuffisance immunitaire, le docteur réussit à montrer que la prise de nigelle avait la propriété d'accroître les anticorps et de renforcer considérablement le système immunitaire. Le docteur al-Qâdî en a donc déduit le rôle primordial que pourrait avoir cette graine dans le traitement de toutes maladies ayant pour cause une défaillance dans le système immunitaire. Zandânî ajoute que les résultats de ces expériences furent homologués par l'Institut américain des sciences biologiques expérimentales et que le docteur al-Qâdî fut primé pour ses recherches.

Le docteur Hassan Chamsi Pacha (cardiologue) affirme "les études expérimentales (précédentes) avaient, certes, montré que la graine noire avait la faculté de renforcer le système immunitaire, et par conséquent, d'augmenter les capacités de l'organisme à lutter contre les microbes et virus qui l'attaquent.

Une étude réalisée à l'université "Kings College" à Londres et publiée en 1997 avait montré que l'huile de Nigelle se composait de deux types d'huile : l'huile volatile qui contient son principe actif qu'on appelle le "thymoquinone" à raison de 0.45% et l'huile grasse à raison de 33%, et les chercheurs avaient confirmé que cette huile volatile était efficace dans la diminution des inflammations articulaires. Leur étude avait, en plus, confirmé la capacité de la graine de nigelle à empêcher la prolifération des microbes.

D'autres études avaient signalé les vertus de la graine noire dans le traitement de l'asthme et de l'inflammation des bronches. Une autre étude avait montré que la nigelle sativa augmentait la capacité des macrophages à absorber certains parasites appelés "parasites des leucocytes polynucléaires".

 

Pour essayer L'huile de Nigelle, visitez page de commande satisfait ou remboursé!

Bulletin

Écrivez-nous votre adresse e-mail et rester connecté avec nous

 

Huile de Nigelle pour Chevaux